• Filigrane (Jeanne Roland)

Les rencontres agris-artistes

Chez Filigrane, une résidence de création partagée s'articule autour de plusieurs temps. L'un de ceux-ci, primordiaux, est celui de l'immersion au cours de laquelle les artistes prennent leurs repères dans le territoire où s'ancre la résidence. Ils viennent donc s'imprégner des espaces qui le constituent et échanger avec les personnes et populations qui y vivent.

Aujourd'hui, focus sur Fanny et Flore Viénot de la compagnie Infusion qui, lors de leur immersion à Montseveroux, ont pris le temps de rencontrer, dans leurs fermes, les agriculteurs et agricultrices de la commune. La compagnie a accepté de nous faire part de cette expérience et de leur ressenti...


"Le monde agricole est un monde qu'on ne connaissait pas très bien, on a grandi en milieu rural mais finalement assez loin des réalités des agriculteurs. On peut donc dire que c'était une découverte d'un bout de réalité que vivent les agriculteurs, que ces rencontres et ces temps passés sur place à observer, sentir, "errer".

On a été surprises de leur accueil chaleureux et de leur envie de partager ce qu'ils vivent. A chaque fois c'était de beaux et longs échanges, en profondeur, durant lesquels ils nous ont vraiment donné accès à qui ils sont, et comment ils vivent leur activité. Des moments où l'on s'est senties chanceuses de partager cela, et sincèrement touchées par chacun·e.

On s'est aussi rendues compte de la diversités des motivations à nous ouvrir leurs portes. Toutes liées par le désir de faire connaitre ce monde méconnu, victime de beaucoup de préjugés. Des nôtres aussi. Ca en a déconstruit pas mal pour nous ! Et à chaque rencontre, c'était de longs échanges entre nous pour digérer ce qu'on avait reçu là. Notamment sur la relation aux animaux et à la mort, centrale dans les fermes que nous avons visitées, nous qui sommes végétariennes mais qui mangeons des oeufs et du fromage dont la production dépend de la mise à mort des animaux, à un moment donné de la chaine. Des réflexions qui ne cessent de grandir...

On a été très touchées par les paroles qui nous racontaient une détresse dont nous n'avions pas conscience non plus, mais aussi les paroles qui nous racontaient l'amour du métier, la joie quotidienne, le sens de cette vie choisie, l'engagement profond, le désir de faire connaitre ce si beau métier pour donner envie à d'autre de se lancer.

Et on avoue, en bonne novices, on a adoré donner le biberon aux petits..."


- La compagnie Infusion

48 vues0 commentaire